Point d’info du 24 mars 2016

Chers amis,

Grâces soient rendues pour votre soutien à ce projet !

Suite aux  documents exploratoires nous avons pu constater que vous seriez nombreux à nous soutenir dans ce projet dont nous vous faisons le point d’avancement.

Ce projet avance bien.

Nous avons créé un comité de pilotage avec des représentants des Églises chrétiennes (CIEL) du secteur Maisons-Mesnil, Sartrouville, Houilles. Cette action  est vraiment œcuménique et les  diverses réunions ont été des occasions de mieux se connaître et nous nous en réjouissons.

Nous avons fait savoir début janvier à deux « canaux » officiels de réception de réfugiés nos propositions  d’accueil pour deux familles. D’une part à la Fédération d’Entraide Protestante (FEP)  d’autre part à la Pastorale des Migrants du diocèse des  Yvelines.

Rapidement  la FEP, en contact avec le ministère des Affaires Etrangères et les services consulaires dans ces pays, a identifié un jeune couple désirant venir en France. L’obtention des visas  est liée à la proposition d’accueil que nous avions faite.

Un jeune couple (syriens de confession gréco-catholique melkite, d’Alep) nous est « affecté ».

Cependant les difficultés administratives allongent considérablement les délais d’obtention des visas. De ce fait la FEP nous a prévenu qu’un délai de plusieurs mois était possible.

La FEP nous a proposé, dans l’attente du jeune couple, d’étudier la possibilité d’aider une veuve syrienne (76 ans) en France depuis un an avec sa fille (50 ans) qui sont à la recherche d’un logement décent pour elles deux.

Les évêques et délégués à la Pastorales des Migrants réunis début mars au Collège des Bernardins ont conclu également « Les chrétiens se sont mobilisés dans l’accueil de nouveaux migrants ! Sans attendre, qu’ils se tournent vers ceux qui sont déjà ici ».

Après rencontre de ces personnes  le comité de pilotage s’est donc prononcé pour accueillir également ces deux personnes, constituant ainsi le deuxième accueil évoqué au lancement du projet.

Enfin le Secours Catholique de Maisons- Laffitte nous a signalé le cas d’une famille irakienne (maman veuve et sa fille ainée, de rite grec catholique) et réfugiées elles aussi, habitant déjà à Maisons-Laffitte dans un logement malsain, disposant d’un seul salaire et qu’il faudrait aider dans la recherche d’un logement sain et adapté à leur situation.

Nous sommes en phase de mise en place de ces trois actions:

  • Accueillir les réfugiées syriennes déjà en France.
  • Préparer l’arrivée du couple syrien.
  • Aider dans la mesure du possible à un relogement des réfugiées irakiennes présentes à Maisons-Laffitte.

Une réunion d’information se tiendra le dimanche 1° mai après-midi au Centre Saints Pierre et Paul,

rue du Fossé à Maisons-Laffitte.

L’ampleur de la tâche est donc importante et plus que jamais nous comptons sur votre soutien matériel et spirituel.

Le comité de pilotage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *