Lettre d’Alep

Lettre d'Alep 1Comme vous le savez, notre offre d’hébergement devrait permettre à un jeune couple d’Alep d’obtenir un visa pour arriver en France. Nous avons reçu de leur part une première lettre que nous partageons ici.

 

Je m’appelle ……….     fils de ………..  j’ai 30 ans, je suis docteur (gynécologiste ), ma religion est chrétienté grecque catholique je suis né en Syrie à Alep et je vis à Alep rue ……  à côté d’Alep ancienne.

Ma femme s’appelle  ……..    fille de ….    , elle a 27 ans ,sa religion est chrétienté grecque orthodoxe .elle est maîtresse dans une école privé.

Nous habitons à Alep rue                     à côté de 1′ ancienne  Alep , un quartier dont la population est en grande   majorité chrétienne .La ville est coupée en deux et nous sommes à 300m des troupes islamiques séparés par un groupe de militaires syriens .. Depuis quelques temps, des bombes et des bouteilles de gaz sont jetées  sur nous par ces islamistes ; elles explosent de tous côtés autour de nous. Nous ne comptons plus le nombre de morts et nous avons très peur car nous savons bien que si les islamistes parviennent jusqu’à nous c’est la mort assurée parce que nous sommes en plus   des chrétiens.

Je ne sortais plus de chez moi. Je retenais ma respiration au passage des avions. Nous dormions dans les couloirs des maisons, loin des fenêtres. Le balcon de la maison d’en face a explosé sous nos yeux. Les gens ne sortaient plus dans la rue et la plupart des écoles ont fermé.

Cela devient de pire en pire car    il ya non seulement   des coupures d’eau et d’électricité mais maintenant depuis une semaine il n’y a plus de passage pour laisser passer le ravitaillement et la nourriture. Plus d’alimentation, et nous sommes obligés de vivre là où nous sommes avec nos réserves qui diminuent   de plus en plus. J’avais déjà quitté mon pays le 10 Août 2014 pour partir au Liban et nous nous sommes inscrits au UNHCR (document N° :                      ) mais comme je n’ai pas trouvé de travail

sur place et que la vie y est très chère, il m’a fallu revenir en Syrie pour subvenir à nos besoins Notre vie est sérieusement menacée et nous vivons dans une angoisse perpétuelle . Voilà pourquoi nous supplions la France de nous permettre de venir vivre sur son sol pour  y vivre en paix . Cette guerre est insoutenable et nous ne pouvons plus rester ainsi ; merci à la France de bien vouloir nous autoriser à quitter la Syrie pour nous accueillir chez elle . La guerre civile s’est transformée en guerre des religions et la minorité.

Notre vie est sérieusement menacée et nous vivons dans une angoisse perpétuelle et nous demandons vôtre aidé de venir chez vous pour vivre en paix , s’il vous plaît, merci beaucoup pour vôtre aidé, très cordialement en Christ

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *